Annuaire|Bibliothèques|Cours en ligne|Plan d'accès|Contact|Emploi|Agenda
Fr|En
UMONS > Faculté des sciences >Département d'Informatique

Débouchés

Le Master en sciences informatiques ouvre les portes des métiers indispensables dans toutes les entreprises, petites et grandes, et dans tous les secteurs d'activités. Quelques exemples de métiers: d'analyste, chef de projet, consultant, product manager, gestionnaire de réseau, administrateur de bases de données, développeur d'applications web, programmeur, ... dans des domaines variés tels que les réseaux et télécommunications, l'e-commerce, le multimédia, les banques et assurances, l'administration, l'enseignement, la recherche, ...

Témoignages - Master en 2 ans

Patrick Awamba (diplômé en 2011)

Etudiant d'origine étrangère, j'appréhendais mes débuts à l'UMONS. Je dois dire que j'ai particulièrement apprécié l'accueil et la facilité d'intégration que réserve cette Université. Le plus surprenant pour moi a été la disponibilité des professeurs et surtout du corps administratif. On décrivait l'Université dans les brochures comme étant une institution à dimension humaine. Je peux dire aujourd'hui que c'est son atout majeur! Le programme des études de Master est assez varié et touche à divers domaines d'actualité en ICT. Ce programme propose en dernière année un stage professionnel de 3 mois, stage très décisif dans le processus de recherche d'emploi. J'ai par ailleurs apprécié les liens qui sont maintenus entre les professeurs et les étudiants diplômés, créant ainsi un important réseau professionnel.

Sandrine Debray (diplômée en 2010)

Se lancer dans des études universitaires, ce n'est pas rien. A l'UMONS, la proximité des professeurs rend la difficulté moins effrayante. Mais l'atout réellement nécessaire à la réussite, c'est la motivation. Cette motivation m'a permis d'obtenir le diplôme de Master en sciences informatiques. Durant ces 5 années d'études, j'ai eu l'occasion de développer un tas de projets plus ou moins conséquents dans différents langages de programmation. J'ai tout particulièrement apprécié le stage de 3 mois en dernière année, ainsi que le mémoire qui a été pour moi l'occasion de travailler sur un projet qui me tenait à coeur. Finalement, j'ai été engagée sur mon lieu de stage où je développe actuellement des produits autour de la synthèse et de la reconnaissance vocale.

Jérémie Chevalier (diplômé en 2007)

Porteur d'un diplôme de Gradué en informatique, j'ai effectué une passerelle vers l'UMONS afin d'approfondir mes connaissances et perfectionner mes compétences. Les professeurs, proches des étudiants et à leur écoute, m'ont aidé à franchir les difficultés de parcours. L'UMONS est véritablement l'université à dimension humaine. Le diplôme qu'elle délivre est un excellent atout qui m'a permis de trouver un premier emploi très rapidement.

Alexandre Pozniak (diplômé en 2007)

J'ai trouvé un premier emploi dès la fin de mes études à l'UMONS, grâce au stage effectué durant la dernière année. Ce stage m'a beaucoup appris sur le monde professionnel et m'a aussi montré l'importance d'une formation approfondie en sciences informatiques. Durant mes études, j'ai également beaucoup apprécié la disponibilité et l'encadrement des professeurs.

Pauline Dumont (diplômée en 2006)

Pendant mes études en sciences informatiques à l'UMONS, j'ai beaucoup apprécié la proximité des professeurs, la qualité et la diversité des enseignements. Par cette formation, j'ai développé un esprit critique et acquis des techniques d'organisation et de polyvalence qui me permettent aujourd'hui de m'épanouir dans ma vie professionnelle.

Benjamin Marique (diplômé en 2005)

Mes études en Sciences Informatiques à l'UMONS m'ont permis d'allier à la fois rigueur scientifique et nouvelles technologies. Mon meilleur sentiment par rapport au cadre universitaire, c'est la proximité entre étudiants et enseignants. La disponibilité des professeurs et de leurs assistants donne un sentiment d'encadrement et de suivi qui permet de se sentir capable de réussir.

Témoignages - Master en 1 un (passerelles à horaire décalé)

Michel A.D. Francisco (diplômé en 2015)

Réussir dans un monde de technologies qui évoluent à une vitesse exponentielle, exige d'être constamment à jour. Les études de Master en sciences informatiques m'ont apporté cette "mise à jour" et m'ont été bénéfiques à divers niveaux. Certes, le parcours n'est pas sans difficulté, mais la proximité des professeurs à l'UMONS, leur disponibilité ainsi que leur encadrement, m'ont permis de franchir les divers obstacles rencontrés. De plus, le programme est varié, intéressant et enrichissant. En bref, de qualité. En retour, la valorisation du diplôme m'a permis d'évoluer et de prétendre à un poste avec plus de responsabilités. En conclusion, c'est parfois difficile, mais à tout moment on se sent soutenu, et le jeu en vaut la chandelle!

Michaël Tnourji (diplômé en 2011)

Après avoir terminé un Baccalauréat en Informatique de Gestion, je me suis lancé dans la vie active avec un premier job d'Analyste - développeur. J'ai ensuite entamé un Master en sciences informatiques à l'UMONS à horaire décalé. Malgré ma petite expérience professionnelle, le Master a enrichi mes connaissances et a directement boosté ma carrière. En effet, grâce à la valorisation de mon diplôme, j'ai pu tout de suite prétendre à un nouveau poste et même à un large choix de nouveaux employeurs. De plus, l'ouverture d'esprit des professeurs permet aux étudiants d'avoir des cours interactifs et intéressants.

Sébastien Dubois (diplômé en 2009)

Ces études ont représenté pour moi un moyen d'accéder à des emplois où un niveau universitaire est quasi obligatoire (chef de projet, analyste technique/business, ...). C'est donc une passerelle (c'est le cas de le dire) vers des fonctions de cadre inaccessibles autrement. Il faut beaucoup de persévérance pour arriver au bout, mais le jeu en vaut la chandelle. Les cours en eux-mêmes ont permis, d'un côté de découvrir les sciences informatiques au sens large, qui est souvent assez éloignée de la réalité quotidienne des entreprises, mais aussi d'un autre côté, des aspects beaucoup plus terre-à-terre comme la gestion de projet ou des ressources humaines ou encore l'ingénierie logicielle, qui servent énormément. A un niveau plus personnel, ce que j'ai retiré de ces études, c'est une vision beaucoup plus claire du domaine dans lequel j'ai décidé de travailler, mais également des outils, méthodes et connaissances qui me servent au quotidien, aussi bien techniquement que socialement.

Laurent Buset (diplômé en 2009)

Travaillant dans une université, l'évolution de ma carrière est fortement liée au diplôme. L'obtention d'un diplôme universitaire m'a permis de changer de niveau et de prétendre à des responsabilités plus importantes. Je suis responsable d'une équipe en charge du support informatique pour une partie de l'institution (Université Catholique de Louvain). Mon métier a évolué depuis ma diplomation. J'ai depuis une responsabilité managériale. Ayant déjà goûté à l'enseignement technique (A2 en électromécanique) et à l'enseignement supérieur de type court (Graduat en informatique de gestion), j'avais besoin d'une formation ayant une approche plus théorique. De ce point de vue, la formation a répondu à mes attentes. Le mémoire m'a donné un avant-goût de la recherche. J'ai eu la chance de travailler dans un centre de recherche (CORE à l'UCL). Ce milieu de travail m'a poussé vers l'avant, a renforcé ma motivation et m'a aidé à réussir brillamment. Je retiens surtout les éléments qui me semblent cruciaux pour réussir une formation universitaire aux cours du soir : - Un(e) conjoint(e) qui doit adhérer à 100% dans le projet. - Etre présent à un maximum de cours, même si on est fatigué. Sur les deux ans, j'ai "loupé" juste un cours d'anglais. - De la rigueur, un travail quotidien. La petitesse du site de Charleroi apporte de la convivialité. L'ambiance avec les professeurs y était excellente. Par contre, il est très difficile de nouer des liens en dehors des cours avec d'autres étudiants. Principalement à cause de la fatigue et des horaires.

Thibaut Van Spaandonck (diplômé en 2008)

Lorsque j'ai entamé le cursus du master en sciences informatiques, j'avais pour objectif unique l'obtention du diplôme. J'avais comme image de l'université un enseignement vieillot et très conservateur, principalement suite à de mauvais retours d'expériences d'amis en années de candidature. J'ai été très agréablement surpris de constater à quel point les cours du master étaient intéressants et d'actualité techniquement parlant (data mining, intelligence artificielle, web...). En plus de fournir de très solides connaissances au niveau technique, ce cursus ouvre également bon nombre d'autres portes, telle que celle du Management (cours de "Management" et "Ingénierie des logiciels et gestion de projets") qui ouvre une perspective de carrière très intéressante. Au final, je me suis beaucoup plus épanoui durant mon master que durant mon graduat et concrètement cela m'a permis de doubler mon salaire brut en plus d'obtenir un véhicule de société.